Salle blanche et récupération de données, quelques explications

juin 26, 2014
Disque dur head crash

logo ontrakVous savez certainement que de manière générale les produits High-tech sont plutôt fragiles et nécessitent par conséquent une manipulation attentionnée. Le matériel informatique ne fait évidemment pas exception à la règle et vous avez peut-être appris à vos dépends qu’il est particulièrement sensible aux chocs et autres chutes.
Si c’est le cas et que votre disque dur (externe ou non) vient de rendre l’âme, ne désespérez pas : il y a peut-être une chance de récupérer vos données… Vous avez entendu parler de la salle blanche ? Petites explications…

 

Disque dur cassé…

Ce que l’on enregistre sur notre disque, qu’il s’agisse de documents personnels ou professionnels, de musique, de photos ou de film, on souhaite le conserver et lorsque notre disque dur casse, c’est bien souvent un petit drame dans notre vie…
Il faut savoir que tout n’est pas perdu pour autant et qu’il existe aujourd’hui des professionnels spécialisés dans la récupération de données ! Que votre disque dur soit victime d’une panne mécanique (genre tête de lecture qui ne fonctionne pas) ou plutôt logique (du style un virus a pris le pouvoir de votre ordinateur et y a en apparence tout détruit…) il est peut-être encore possible de récupérer vos données mais il vaut mieux ne pas se lancer soi-même dans ce genre de manœuvre et faire appel à des sociétés comme Ontrack… En effet, et comme on le disait, le matériel informatique est particulièrement fragile et plus encore si on doit « l’opérer », l’ouvrir et ausculter son intérieur…

 

Vous avez dit salle blanche…

Pour avoir une chance de récupérer vos données, les professionnels disposent d’un matériel et d’outils de haute technologie et notamment ce que l’on nomme une salle blanche.
Pour définir simplement ce lieu, on peut donc dire qu’il s’agit d’une pièce libre de toutes poussières, complètement aseptisée et protégés contre toutes intrusions non désirées. Plus précisément, il s’agit d’une pièce où la concentration de particules est maitrisée afin qu’aucune ne puisse venir endommager votre disque dur au moment de son ouverture et lors de la tentative de récupération de données. En effet, la moindre particule qui viendrait se déposer sur les plateaux magnétiques par exemple peut provoquer ce que l’on appelle dans le jargon un « Head Crash », c’est-à-dire que les têtes de lecture entre en contact entre elles et vous pouvez dire définitivement au revoir à vos données…
Le personnel qui travaille dans une salle blanche pour récupérer vos données est donc vêtu d’une combinaison spéciale afin de ne pas générer de particules. Pour vous donner un ordre d’idée, nous générons de manière normale et en étant immobile 100 000 particules. Dans de tels endroits, c’est encore la pression, la lumière ou le taux d’humidité qui sont sous contrôle et bien évidemment le renouvellement de l’air qui est filtré à la particule près.
Par conséquent, si vous envisagez de faire appel à un spécialiste pour récupérer vos données sur votre disque dur, vous devez donc vérifier que le spécialiste en question a une salle blanche à sa disposition mais aussi à quelle norme cette dernière répond, il en va de la survie de vos données.

#High-Tech